Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Boxe

Demandez l'programme

Boxe professionnelle
Le 23 Juin 2017

 

Retrouvez, ci-dessous, certaines affiches des futurs galas pugilistiques organisés en France. Attention, le logo de la FFB doit apparaître obligatoirement sur l'affiche pour parution.

 

Boxe à Pont-Sainte-Maxence

 

 

 

 

 

 

 

Boxe à Saint-Max

 

 

Boxe à Moulins

 

 

Samedi 24 juin à partir de 14h, aura lieu au centre pénitentiaire de Moulins-Yzeure (Allier), une compétition officielle pugilisitque, opposant plusieurs détenus licenciés à des handiboxeurs et des boxeurs valides de clubs extérieurs, sous un règlement de boxe éducative*.
 
La logique de l’activité boxe est identique. Seule la puissance des touches les différencie. Les pugilistes doivent s’imposer par leurs qualités techniques et tactiques, mais en aucun cas par la puissance des coups. La vitesse d’exécution n’est en rien modifiée, mais doit s’accompagner d’une maîtrise totale de l’impact sous peine d’être sanctionné. En effet, cette rencontre permettra d’aller au-delà des entrainements de boxe Anglaise dispensés tous les lundis par Monney Dimitry Seka (ex-champion de France des welters), diplômé d'Etat dans la discipline. Ces entrainements n’ayant  pas  pour objectif de former les détenus en « boxeurs en devenir » mais plutôt de leur permettre de relâcher la pression, d’être  responsabilisé  en leur donnant accès à l'application des règles du noble art  telles que : l'écoute,  la confiance en soi, la rigueur, la persévérance, le dépassement de soi, l'humilité et bien d'autres valeurs. De plus dans ce contexte, la boxe est utilisée comme outil pédagogique afin de véhiculer des valeurs de socialisation telle que le respect des inégalités et d’éviter toute discrimination liée au handicap.
 
Le but de cette rencontre sera de susciter chez les personnes placées sous-main de justice, une prise de conscience et un élan de solidarité face à des personnes souffrant de handicaps physiques et/ou de déficience intellectuelle. A travers cette manifestation, il s’agira de faire prendre conscience aux détenus  "même condamnés à de très longues peines"  que leur état d'enfermement n'est que provisoire et qu'il ne tient qu'à eux d’obtenir une liberté future. Ils doivent réaliser que leur réinsertion dans la société est possible s’ils évitent de tomber dans la récidive. Contrairement à la personne handicapée qui restera prisonnière de son état à perpétuité incompressible.
 
* La boxe éducative assaut (BEA) se différencie de la boxe amateur et professionnelle sur deux exigences fondamentales : ne pas nuire à son adversaire et être sanctionné pour tout comportement violent.
 
Boxe à Amiens
 
 
Boxe à Auch
 
 
Boxe à Valdoie

 

 

Boxe à Douai

 

 

 

 

 

Share |